"J’ai une tendresse particulière pour ces filles qui n’ont pas d’manières,
Les hospitalières, les dociles, vous les appelez les filles faciles
Celles qui n’font pas tout un débat ni pour leur haut ni pour leur bas,
Celles qui marchandent pas leur corps ni pour des mots ni pour de l’or
Qui disent OK pour les enfers contre un peu d’paradis sur terre
Des p’tits moments piqués en fraude, comme un automne en pays chaud
Pleins du goût des baisers volés, toujours un p’tit peu plus sucrés"


microphoneIl me vient cette chanson en tête (J.J Goldmann), refrain favori de mon adolescence, mais j’aurais pu tout aussi bien chanter « la fille aux yeux menthe à l’eau »…

Quoi de plus normal que d’évoquer en musique une fille de bar, une fille de scène, une diva d’un soir, de celles que l’on croise dans chaque lounge d’hôtel de luxe, qui use sa voix et ses espoirs face à des fauteuils vides parfois, occupés souvent par des âmes tout aussi esseulées, prêtes à rien, revenues de tout.

Les filles de bar, de clubs, chanteuses en devenir à l’avenir incertain, dont les voix hantent les halls sombres, enfumés, austères, luxueux, froids, ces amies d’un soir dont les trilles suaves vous font vibrer là où vous avez choisit qu’elle le fasse -émois faciles, quasi programmés et effaçables à volonté - ces filles-là me touchent, je me sens l’âme de ces privés américains qui échouent chaque nuit dans un club de jazz improbable, pour retrouver la compagnie de whisky on the rock et la fille, là, dans sa robe rouge, ou bien bleue ou lamée, dont vous avez décidé qu’elle vous comprends, vous, votre vide intérieur et cette fucking life, affinités surjouées pour jeu de séduction, elle sera dans votre lit ce soir, peut-être, soigneusement rangée dans la case « one shot », mais en vrai, vous aimeriez tellement qu’elle soit encore là demain matin.

Cette fille-là pourtant, émerge de la foule de ses sœurs. Sa caricature a des ébauches plus saillantes, sa superficialité masque sa profondeur, sa voix m’enchante, j’en suis curieuse.

"Grande Madame", je te souhaites le meilleur.


5626_La_Chanteuse_Jazz_La_Chanteuse_de_Jazz_Posters