09 juillet 2007

Emilie ou l'art de la chute

Cette fille-là, je l'ai découverte il y peut-être un an. Elle m'a fait rire, très souvent, réfléchir parfois, émue toujours. Elle commence un truc, et puis au moment même où tu deviens accroc, paf ! elle disparait. Mais elle est accroc elle aussi, çà nous sauve. Donc elle recommence, un peu autre chose et pourtant toujours en gardant le même ton, son ton bien à elle, ailleurs. On a pas besoin de petits cailloux, on la retrouve, on la reconnait, elle ne s'oublie pas si facilement. Emilie ou l'art de la chute...mais c'est bien... [Lire la suite]
Posté par debridee à 09:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 juillet 2007

Ah, c'était bon çà

J'avais oublié, égoïstement...j'ai lu il y a quelques jours,  ce papier d'Andy Vérol, et je n'ai même pas pensé à le partager...rhôôô..."Etre anti-télé, ça fait tellement gauche pleine de fric et de principes putain... Des légumes. Les âmes légumes de ces cadres moyens du tertiaire/métiers du social/éducation/profession libérale qui balancent TF1 aux oubliettes de l'excellence. L'information, c'est mieux dans Libé/le/monde, les divertissements, c'est mieux dans les musées/ParcAstérix/la France/en/miniature plutôt que... [Lire la suite]
Posté par debridee à 18:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 juillet 2007

La fille sans qualité

Au début des années 2000, dans un lycée allemand de la dernière chance, le jeu pervers de deux élèves s'est terminé dans un bain de sang. L'avocate à laquelle on confie l'affaire est bouleversée, tant elle a du mal à juger cet acte. Elle entreprend alors d'écrire l'histoire des trois protagonistes, leur rencontre, les prémices du jeu, son déroulement jusqu'à l'irruption de la violence. Ada (quatorze ans) et Alev (dix-huit ans) sont nés pendant la guerre du Golfe ; ils étaient enfants pendant la guerre des Balkans et au moment ... [Lire la suite]
Posté par debridee à 09:23 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
15 juin 2007

Oublier Chengdu

Chen Zhong - vingt-huit ans, directeur commercial, joueur de mah-jong, amoureux de sa femme et dragueur invétéré - a l'insouciance élégante et un goût du plaisir quasi pathologique. Il passe ses soirées avec ses deux complices d'université, Li Liang, boursicoteur avisé, et Wang Lin, commissaire corrompu. Et ses journées à comploter pour obtenir la direction générale de son entreprise. Chen Zhong, un salaud magnifique ? Pas seulement. Oublier Chengdu est le récit d'un naufrage humain, décrit avec un brio étourdissant.... [Lire la suite]
Posté par debridee à 12:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mai 2007

Eté strident

En 2070, quelque part en Chine, un vieil homme élève des cafards. Perdu dans le tumulte de sa mémoire, il revoit le temps de sa jeunesse, l'époque où son père abandonne sa famille pour vivre en France et devenir poète. Dans une cité ouvrière, un jeune homme d'une beauté rare aime l'opéra. Après sa journée de travail, maquillé de blanc et vêtu de soie, il chante dans une cabane à thé. Le rôle féminin qu'on lui attribue s'achève par l'envol d'un couple de papillons... En 2006, Li travaille à Paris. Petit garçon en Chine,... [Lire la suite]
Posté par debridee à 11:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mai 2007

Le pornithorynque est un salopare

Je le convoitais depuis un moment, après en avoir lu divers extraits sur le net, mais maintenant, çà y est, je l'ai en main ! Les abdo douloureux, la machoire un peu raide, j'avais oublié à quel point rire peut donner des courbatures tant on en perd facilement l'habitude. Présentation de l'éditeur Pornithorynque : Mammifère salopare d'Australie, dont les mœurs sexuelles sont assez surprenantes. Salopare : Animal qui se reproduit malproprement. Directeur marketing passionné de littérature et de jeux d'écriture, Alain Créhange... [Lire la suite]
Posté par debridee à 09:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

11 janvier 2007

Shanghai Baby

"En 2001, la littérature chinoise féminine fait une entrée tapageuse sur le marché français. Shanghai Baby (Picquier) de Weihui et Les bonbons chinois (L'Olivier) de Mian Mian défraient les chroniques. Agées respectivement de 28 et 31 ans, ces deux auteures ont en commun un joli minois et une connaissance approfondie de l'underground shanghaien. Pour le reste, elles se détestent cordialement, l'une accusant l'autre de plagiat. Weihui met en scène Coco, une jeune femme tiraillée entre Tiantian, son amoureux chinois et... [Lire la suite]
Posté par debridee à 22:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
10 novembre 2006

Le petit ensemble rouge

"Hausse de 6,7 % du nombre de salariées épilées chez Fiat Telecom Polski"Voici le titre de l'un des "chapitres" du "livre" de Jean-Charles Massera, "United Emmerdements of New Order", qui, à la faveur d'un déménagement, a resurgi d'un carton, s'offrant à mes yeux tout d'abord dubitatifs, puis étonnés, pour finir carrément hilares.L'une de ces "brêves" m'a plus particulièrement émue jusqu'aux larmes-de-rire, la fameuse "Hausse de 6,7 % du nombre de salariées épilées chez Fiat... [Lire la suite]
Posté par debridee à 11:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 octobre 2006

Ma reddition

"Entrez par la sortie, le paradis vous y attend" Dans ce récit autobiographique fort troublant, Toni Bentley, ancienne danseuse étoile du New York City Ballet, nous conte les joies du " holy fuck ", la sodomie qui enseigne l'absolu pardon. L'auteur " place la barre très haut ", et pour parvenir à serrer parfaitement chacun des muscles de son corps de ballerine, et pour poser sa plume d'écrivain au plus près de sa cible transgressive. Car, au-delà de son séduisant aspect érotique, cette longue offrande,... [Lire la suite]
Posté par debridee à 12:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
29 septembre 2006

Pénis d'Orteil

"Remarquable par son hypertrophie prenant naissance à la première phalange, l'orteil avait pris très exactement un galbe de champignon. Mais c'était sans doute la déformation de l'ongle la plus terrible. Là où c'était plat auparavant, bosselait à présent vers l'extrémité du champignon une espèce d'hémisphère d'environ un centimètre de diamètre luisant comme une perle."Ce livre déroutant est fondé sur l'idée excentrique d'une femme se découvrant un matin, affublée d'un pénis au gros orteil droit. Si Kazumi y... [Lire la suite]
Posté par debridee à 13:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]